Recherche
 
Catalogue
 
 


apic ethic
 
Le lexique proposé ici a vocation à mettre en perspective, de la façon la plus objective possible, un certain nombre de notions associées au thème du Développement Durable : des mots en apparence les plus simples, qui cachent parfois un sens plus profond, à d’autres moins fréquents, en passant par un rappel des grands événements et des précisions sur des matériaux que vous pouvez rencontrer parmi les produits d'APIC Ethic, voici quelques définitions :

 
 
< A >
 
Agenda 21
L’Agenda 21 est un plan d’actions adopté par 173 chefs d’Etat lors du Sommet de la Terre de Rio en 1992, visant par des recommandations à intégrer le développement durable à l’action des collectivités, sur le mode "Penser global, agir local". Il s’agit de d’offrir un cadre, devenu législatif en 1999 en France, aux actions des collectivités et de leur fournir des outils pour les coordonner.
 
American Way of Life
Il ne s’agit pas ici de définir le mode de vie américain, mais d’illustrer par des chiffres le refus américain d’adhérer à certains accords internationaux pour le développement durable : représentant 7 % de la population mondiale, les Etats-Unis consomment 25 % des ressources naturelles consommées sur la planète. La Terre ne pourrait pas fournir assez de ressources à ses habitants s’ils vivaient tous selon l’American Way of Life.
 
Amidon de maïs
L’amidon est un glucide principalement présent dans les céréales. Aujourd’hui, l’amidon extrait du maïs offre une alternative efficace, à des coûts comparables, à l’utilisation du plastique, dérivé pétrolier, pour la fabrication de sacs ou de stylos par exemple. Les objets fabriqués à partir d’amidon de maïs sont biodégradables.


 
< B >
 
Biodiversité
Le terme de biodiversité est un néologisme issu de la prise de conscience de la disparition accélérée d’un grand nombre d’espèces vivantes, et concerne autant le monde animal que végétal. La diversité des espèces, tout comme la diversité génétique au sein d’une même espèce, est une des conditions nécessaires au bon fonctionnement de la planète. Par exemple, une ressource agricole trop homogène est beaucoup plus vulnérable aux épidémies comme le mildiou.

 
< D >
 
Développement soutenable
Traduction littérale de l’anglais "sustainable development", synonyme pour beaucoup de développement durable. Certains courants de pensée opposent cependant un développement durable, qui serait basé sur la mise en cohérence des besoins humains et des ressources terrestres, à un développement soutenable qui tendrait à chercher la limite à laquelle la Terre pourrait supporter l’activité humaine sans subir de dommages.


 
< E >
 
Ecologie
Devenue par extension synonyme de "respect de la nature", l’écologie est d’abord une science étudiant les interactions des organismes vivants avec leur milieu. Etymologiquement, écologie vient du grec "oikos", la maison, et "logos", la science.
 
Effet de serre
L’effet de serre est le processus naturel de réchauffement de l’atmosphère, par lequel les gaz à effet de serre, notamment le CO2, captent une partie de l’énergie solaire réfléchie par la Terre. Si la majorité des gaz à effet de serre sont d’origine naturelle, l’activité humaine participe à en augmenter leur quantité dans l’atmosphère, accélérant le réchauffement climatique (voir Protocole de Kyoto).
 
Empreinte écologique
L’empreinte écologique est un indicateur visant, grâce à un système d’équivalences, à calculer la surface nécessaire pour produire les ressources consommées et absorber les déchets d’une population donnée. Par extension, on peut également calculer l’empreinte écologique d’un produit en prenant en compte les ressources nécessaires à l’extraction au transport des matériaux, à sa fabrication, son fonctionnement et son élimination.
 
Environnement
L’environnement est le contexte naturel et culturel dans lequel une population évolue. Par définition, défendre l’environnement, malgré le sens commun, signifie donc défendre à la fois la nature et les conditions de vie de l’homme au sens large.

 
< F >
 
Fragmentation des habitats
La fragmentation des habitats est le terme réunissant tous les obstacles au déplacement normal des espèces animales. Par les routes, les villes, les pollutions sonores ou lumineuses, l’homme ajoute un certain nombre de facteurs de fragmentation aux facteurs naturels que sont les montagnes, les déserts, ou les bras de mer par exemple. Le phénomène de fragmentation est considéré par de nombreux scientifiques comme l’une des principales atteintes à la biodiversité, avant même certains types de pollutions.


 
< G >
 
Grenelle de l’environnement
Le "Grenelle" de l’environnement, en référence aux accords de Grenelle de mai 1968, constitue un ensemble de rencontres entre des représentants politiques, syndicaux et d’ONG, s’étant déroulées en France en octobre 2007 dans le but de définir des mesures en matière de développement durable. Un premier projet de loi issu de ces rencontres, dit "Grenelle I", a été validé début 2009.


 
< H >
 
Hans Jonas
Philosophe allemand (1903-1993), son œuvre principale, "Le Principe Responsabilité", a inspiré le principe de précaution, officiellement entériné lors de la Convention de Rio de 1992 (lire la rubrique dédiée au Développement Durable) et aujourd’hui inscrit dans le droit français.


 
< I >
 
IDH
L’Indice de Développement Humain est un indicateur statistique créé par le PNUD, Programme des Nations Unies pour le Développement, en 1990. Visant à remplacer le PIB (Produit Intérieur Brut) par habitant, il ajoute aux critères économiques d’autres critères tels l’espérance de vie, le taux d’alphabétisation ou le niveau de vie pour estimer le bien-être individuel et collectif d’une population.


 
< O >
 
OMD
Signés en septembre 2000 par les Etats membres de l’ONU, Organisation des Nations Unies, les Objectifs du Millénaire pour le Développement constituent un ensemble de huit objectifs chiffrés fixés pour l’horizon 2015 parmi lesquels on retrouve la réduction de moitié de la faim dans le monde, la scolarisation, au moins primaire, de tous les enfants sans exception, la réduction de moitié des populations n’ayant pas accès à l’eau potable…
 
ONG
Les Organisations Non Gouvernementales sont des organisations à but non lucratif financées par des dons privés, et donc indépendantes des Etats. Ces organisations peuvent toutefois recevoir la reconnaissance d’organismes interétatiques comme l’ONU ou l’Union Européenne. On distingue les ONG caritatives (comme Médecins sans Frontières), spécialisées dans l’aide d’urgence, des ONG de développement généralement engagées dans des programmes sur le long terme (comme WWF).


 
< P >
 
PLA
Le PLA, ou acide polylactique, est un polymère issu par exemple de l’amidon de maïs, utilisé notamment pour remplacer le plastique comme matériau de fabrication des sacs distribués dans le commerce. Le PLA est intégralement biodégradable (voir aussi "Amidon de maïs").
 
PP
PP est l’abréviation de Polypropylène, polymère utilisé dans la fabrication de nombreux objets, notamment ce que l’on appelle les "plastiques" de voiture (pare-chocs, tableaux de bord, habillages). Indéchirable, léger et flexible, le polypropylène est avant tout facilement recyclable.
 
Protocole de Kyoto
Ratifié le 16 mars 1998 par 172 pays membres de l’ONU (à l’exception des Etats-Unis), le Protocole de Kyoto consiste en un engagement de ces pays à réduire, à l’horizon 2012, de plus de 5 % leurs émissions de CO2 par rapport aux émissions calculées en 1990, dans le but de lutter contre le phénomène du réchauffement climatique.


 
< R >
 
Rapport Brundtland
Dévoilé en 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement, le Rapport Brundtland (du nom de la présidente de la Commission) ébauche la première définition du Développement Durable, notion apparue sept ans plus tôt dans un rapport de l’Union internationale pour la conservation de la nature. La même année est signé le Protocole de Montréal, prélude au Protocole de Kyoto.

Résilience écologique
La résilience écologique est la capacité d’un ensemble naturel à retrouver un fonctionnement normal après une perturbation importante. Renforcée en cas de forte biodiversité, cette capacité peut aussi être accélérée grâce à des initiatives humaines : par exemple, en replantant des espèces végétales spécifiquement locales et suffisamment diversifiées, l’homme peut mener des opérations de reboisement ou de restauration des sols particulièrement efficaces.


 
< T >
 
Triple Bottom Line
La Tripple Bottom Line est la transposition à l’entreprise de la notion de Développement Durable, évaluant les performances de l’entreprise sous l’angle social, environnemental et économique, et correspond aux 3 P de la notion anglo-saxonne du "sustainable development" : People, Planet, Profit. La Bottom Line est une allusion directe à la dernière ligne du compte de résultat affichant le résultat net d’une entreprise.
 
 
 
 
DECOUVREZ AUSSI NOTRE SITE INSTITUTIONNEL :

Créateur Importateur d’Objets Publicitaires Personnalisés depuis 1991

Communication par l'Objet Responsable - Prime Publicitaire, Stimulation et Cadeaux d'Affaires respectant les principes du Développement Durable - Création Sur-Mesure - Crayons en bois FSC - Stylos Recyclés, Recyclables - Objets Publicitaires Biodégradables - Papeterie Publicitaire - Blocs-Notes, Agendas, Mémos Personnalisables Recyclés - Energies Propres - Lampes Dynamo Publicitaires - Calculatrices à Eau - Horloges de bureau Solaires - Accessoires de bureau Personnalisables - Sacs en Coton Organique - Sacs Publicitaires Recyclés, Biodégradables - Textile en Coton Organique, en Lin - Linge Eponge en Bambou - T-shirts, Polos, Sweat-shirts Publicitaires - Clés USB en plastique Recyclé - Porte-clés, Lanyards, Tours de cou Recyclés, Recyclables, Organiques - Economies d'Energie - Objets Publicitaires issus du Commerce Equitable

Tous droits réservés - Copyright 2009 - Réalisation APIC - Plan du Site


Ecriture   Papeterie   Bureau   Sacs   Textile   Maison & Loisirs   Clés USB   Indispensables   Energies Propres   Recyclés   Recyclables   Commerce Equitable   Biodégradables   Organiques   Ecofriendly